Association Œuvres d’Avenir (ODA)

Née fin 2012 de la fusion des deux associations Institut des Jeunes Sourds et Foyer Notre-Dame,
créées par la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame-du-Calvaire à Bourg-la-Reine, et de l’apport
par la Congrégation des Sœurs Aveugles de Saint-Paul de ses établissements regroupés
au sein de l’Œuvre des Jeunes Filles Aveugles à Paris.

Nos ÉtablissementsQui sommes-nous ?

QUI SOMMES-NOUS ?


L’Association Œuvres d’Avenir (ODA) se veut l’héritière de l’œuvre entreprise par les fondateurs, en portant une attention toute particulière aux personnes les plus fragiles dans notre société d’aujourd’hui. Les Congrégations mettent à sa disposition les sites et les infrastructures qu’elles ont développé depuis l’origine et restent engagées dans la gouvernance de l’Association. Conformément aux statuts, l’Association Œuvres d’Avenir développera ces activités dans l’intérêt des personnes en situation de handicap et dans le respect des valeurs portées par les congrégations fondatrices.

Projet Associatif

2018 / 2023
Télécharger notre plaquette de présentation
(PDF 1.9 mo)

L’ASSOCIATION ŒUVRES D’AVENIR

Historique

En 1833, Pierre Bonhomme (1803-1861), prêtre du Lot, fonde la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame-du-Calvaire. Sa personnalité exceptionnelle va le conduire à créer plusieurs institutions dans le Lot et en région parisienne pour pallier l’insuffisance de l’assistance au regard des détresses sociales de son époque : enfants non scolarisés, jeunes sans repères, personnes âgées délaissées, personnes handicapées et en particulier sourds abandonnés à leur sort.

Dans le but de former les religieuses de sa Congrégation à l’éducation et aux soins, le Père Bonhomme vient à Paris. Diverses sollicitations et opportunités lui permettent d’acheter en 1861, une propriété à Bourg-la-Reine pour abriter des jeunes et adultes sourds. C’est de cette première action que vont naître les établissements actuels sur ce site.

Dans une démarche similaire, Anne Bergunion fonde à Paris en 1852 la Congrégation des Sœurs Aveugles de Saint-Paul, pour permettre aux jeunes filles aveugles et malvoyantes de réaliser leur vocation religieuse au service des non-voyants. L’abbé Henri Juge, devenu aumônier de la Congrégation, apporte un dévouement à toute épreuve et le soutien de sa foi profonde au développement de l’Œuvre des Jeunes Filles Aveugles. Elle a progressivement structuré son activité au service d’enfants et d’adultes malvoyants.

 

 

 

NOS VALEURS FONDATRICES

Dans notre monde contemporain, alors que les détresses matérielles et morales se multiplient et que le matérialisme prend de plus en plus d’emprise, l’esprit évangélique qui a guidé l’œuvre historique de Pierre Bonhomme, d’Henri Juge et des sœurs fondatrices reste profondément actuel.

 

NOS MISSIONS

L’Association veut poursuivre son action au service des personnes en situation de handicap, dans le domaine des déficiences visuelles
et auditives sans ou avec troubles associés

l'Actu du mois

Octobre 2021

L’innovation de la rénovation de l’immeuble Saint Joseph : les sens au cœur de l’accompagnement

Nous sommes partis du constat de l’inadaptation de l’immeuble Saint Joseph aux accompagnements pratiqués pour créer un nouvel environnement architectural centré au cœur de l’accompagnement compte-tenu des particularités sensorielles du public accompagné. 70% à 80% des informations qui nous parviennent chaque jour passent par le canal visuel…

Consulter
toutes
les actus

CONSULTER LES COMPTES

CONSULTEZ LE RAPPORT D'ACTIVITÉ

CONSULTEZ L'ORGANIGRAMME

L’organisation de l’Association Œuvres d’Avenir

Le siège social de l’Association est situé au 5, rue Ravon 92340 Bourg-la-Reine.
Les services de Direction Générale sont situés au 88 avenue Denfert-Rochereau 75014 Paris.

L’organisation des établissements aujourd’hui

Au service d’enfants/adolescents souffrant d’un handicap
sensoriel avec handicaps associés :
  • L’IJS Institut des Jeunes Sourds – 5 rue Ravon 92340 Bourg-la-Reine
  • L’IDES (Institut d’Education Sensorielle) 88 avenue Denfert-Rochereau 75014 Paris.
  • Le SIAM 75 (Service d’Inclusion des enfants Aveugles et Malvoyants)
    88 avenue Denfert-Rochereau 75014 Paris.
Au service d’adultes en situation de handicap sensoriel
avec handicap associé, de polyhandicap et de troubles
de la sphère autistique.

• L’Etablissement d’Accueil Non Médicalisé (EANM) Foyer Notre-Dame
85, avenue du général Leclerc BP 16 – 92340 Bourg-la-Reine
• L’Etablissement d’Accueil Médicalisé (EAM) Pierre Bonhomme
85, avenue du général Leclerc BP 16 – 92340 Bourg-la-Reine
L’Etablissement d’Accueil Médicalisé (EAM) Anne Bergunion
88 avenue Denfert-Rochereau 75014 Paris.

 

CONSEIL D’ADMINISTRATION ET DIRECTION GÉNÉRALE

Président
Mr Bernard Grynko – Cadre dirigeant d’entreprise (retraité)

Trésorier
Mr Jean-Pierre Lagay –
Expert-comptable
et Commissaire aux comptes (retraité)

Secrétaire
Mr Yves-Marie Le Jean –
Avocat (retraité)

Directrice Générale
Mme Sandrine Delattre

Administrateurs

Mme Chantal Campagne (Sœur Chantal) – Enseignante, (retraitée)

Mme Noëlle Ferrier (Sœur Marie-Pascale) – Enseignante, (retraitée)

Mme Angélique Khaled – Directrice d’administration territoriale de l’Etat

Mme Célestine Musumbu Ninandeyi (Sœur Marie Céleste) – Étudiante

Mr Bernard Nguyen Van Gnhi – Cadre supérieur EDF (retraité)

Mme Eliane Rouvière (Sœur Marie-Etienne) – Retraitée

Mme Brigitte Soudrie – Médecin spécialiste en médecine physique
et réadaptation. Chef de pôle à l’Hôpital Marin de Hendaye (APHP)

Mr Pierre Bonnard – Psychologue (retraité)

Mr Xavier Lacheteau – Directeur des ressources humaines

Mr Thierry Petitclerc,
Médecin néphrologue, conseiller médical à l’Association pour l’Utilisation du Rein Artificiel

Aller au contenu principal