1. vous êtes ici :
  2.  ▶ EAM Pierre Bonhomme (accueil de jour)

Claire GIRAULT

Directrice Pierre Bonhomme

Claire GIRAULT

Directrice Pierre Bonhomme

nonseca eperatiis netur Quis eatiis nem el earchicia quossim agnihicium ad molenimus pelis ut et la cullit quia dunt faces et, est int pro berciur accumque que volorro blacimus anti berias eos eiunt et eum et labo. Nam, que et, simi, ventin explat voles intet imus impor simet reicipi descidit omnim iunt mi, natempor ra volute noncuptate essi id eium electio corit volorio eum quia coritia nostiusdae molorum rectent eos eostiur Quibus dolores sument audicti scipsaerum, serio.

Pierre Bonhomme

EAM

Pierre Bonhomme

Accueil de jour

Établissement d’Accueil médicalisé (anciennement FAM), l’EAM Pierre Bonhomme accompagne les personnes déficientes auditives et/ou présentant des troubles de la communication et du langage, avec handicaps associés. Actuellement, l’établissement accueille 35 personnes, relevant de l’aide sociale. Depuis avril  2019, à la faveur d’une extension de ses locaux, il accueille 45 résidents, dès l’âge de 20 ans. L’établissement est ouvert 365 jours par an.

 

L’EAM Pierre Bonhomme propose un accompagnement socio-éducatif et médical au quotidien et se fixe pour objectif de mettre en œuvre pour chaque résident et résidente, un projet personnalisé visant à répondre à leurs besoins et leurs attentes selon leurs capacités spécifiques.

Équipe

L’équipe professionnelle éducative est composée d’aide-médico psychologique, de moniteurs- éducateurs et d’animateurs, qui assurent l’accompagnement personnalisé des résidents. Elle s’entoure de professionnels médicaux et paramédicaux internes ou externes : psychomotricien, orthophoniste, infirmière, aide-soignant, médecin, psychiatre, psychologue… Une équipe administrative (Directrice, chef  de service, secrétaire administratif, assistante sociale,…) complète l’effectif de l’établissement. Tous les professionnels sont formés à la Langue des Signes Française (LSF) et l’établissement déploie une communication adaptée au public (pictogrammes, photographies, mime…).

Coordination des services

L’établissement organise les réunions suivantes avec ses équipes :

  •  réunions d’équipe de direction (directrice et chef de service),
  • réunions d’organisation hebdomadaires avec les équipes éducative et paramédicale, supervisées par le chef de service,
  • réunions d’Analyse de Pratique Professionnelle (APP), destinées à l’équipe d’accompagnement éducative et paramédicale, afin d’analyser les situations d’accompagnement et soutenir les équipes.
  • réunions de synthèse et de projets individualisés.

Accompagnement

L’établissement propose un accompagnement individualisé fondé sur :

  • le respect de la personne accueillie, actrice de son propre parcours
  • l’épanouissement moral, physique et social,
  • la valorisation et le maintien des liens sociaux

Les projets personnalisés sont élaborés avec la personne accueillie, en concertation avec sa famille ou ses représentants légaux. Les familles sont considérées comme des partenaires essentiels dans l’accompagnement du résident. Des réunions régulières sont organisées avec le résident et sa famille afin de répondre aux besoins définis dans le projet.
Enfin, les modalités d’accueil doivent être adaptées aux besoins de chacun et notamment des plus jeunes. Un référent socio-éducatif est nommé pour chaque résident. Pierre angulaire de l’accompagnement de la personne, il est l’intermédiaire entre l’équipe pluridisciplinaire, le résident et l’interlocuteur entre les différents intervenants extérieurs.

Activités

Les activités proposées par l’établissement répondent aux objectifs du projet personnalisé. Elles peuvent être réalisées en interne (arts plastiques, gymnastique, cuisine, marche, jardinage, danse, musique…) et en externe (sorties au musée, visite d’exposition, ferme, sortie au restaurant, bowling, piscine…). L’établissement a également tissé des partenariats avec des acteurs extérieurs afin de développer les liens sociaux et ouvrir vers l’environnement extérieur (chorale, théâtre, céramique, sports…).

Hébergement

Situé dans un environnement arboré au cœur de Bourg-La-Reine, l’établissement Pierre Bonhomme offre un hébergement exclusivement en chambre simple avec sanitaires privatifs afin de garantir une intimité nécessaire au respect de la personne. Les résident.s.es ont la possibilité de personnaliser leurs chambres dans le respect des normes de sécurité.

Admissions

Toute admission nécessite au préalable une orientation de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), formulée par une notification de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Le dossier d’admission est transmis par courrier ou peut être téléchargé sur ce site. La commission d’admission sélectionne les dossiers et fixe un rendez-vous avec la personne et son représentant légal. Une période d’accueil séquentiel est proposée afin de définir les besoins de la personne et la familiariser avec l’établissement.

L’admissibilité sur la liste d’attente est proposée à l’issue de cette période et du bilan de l’équipe pluridisciplinaire. L’admission est prononcée par la Direction en fonction des places disponibles.

LES BENEVOLES DE L’ASSOCIATION LUCIE DE JOSSELIN

L’Association Lucie de Josselin a été fondée pour développer les loisirs et les sorties culturelles à l’intention des résidents. Ainsi, l’association organise des sorties (comédie musicale, spectacle, expositions, zoo, bibliothèques…) ou des activités régulières (couture, arts plastiques…) avec ses bénévoles et les résidents, avec pour objectif d’améliorer le bien-être et l’épanouissement des résidents.

Téléchargez


la fiche de présentation
de l’établissement
PIERRE BONHOMME

Projet Associatif

2018 / 2023
Télécharger notre plaquette de présentation
(PDF 1.9 mo)

L’ouverture du CAJM a eu lieu en janvier 2020

Le CAJM est situé sur le Clos Saint-Cyr à Bourg-La-Reine. L’équipe a été constituée progressivement de janvier à septembre 2020. La gestion de la crise sanitaire a un peu bouleversé l’accueil des jeunes. Le CAJ accueille 16 jeunes de 20 à 35 ans qui ont pour parcours soit de sotie de structures, soit d’absence d’orientation immédiate, soit dans l’attente d’une place en établissement non médicalisé ou médicalisé.

L’accompagnement des jeunes vers plus d’autonomie

L’accompagnement se base sur les recommandations de bonnes pratiques réalisées par la Haute Autorité de Santé (HAS) avec les méthodes comportementales. En pratique, ce sont des techniques permettant de faciliter l’apprentissage de nouveaux comportements, en analysant la tâche, en la divisant en sous-objectifs, en apportant des aides de façon précise puis en programmant leur estompage. Au CAJ, les accompagnements visent non seulement l’autonomie sociale, mais également l’autonomie professionnelle.

La ritualisation

L’accompagnement des jeunes adultes autistes est très ritualisé. Le planning et sa compréhension par les personnes sont un point d’organisation centrale. Certains l’écrivent s’ils en ont l’autonomie, pour ceux qui ont des difficultés, cela est fait avec des pictogrammes (une fois que l’activité est finie, ils enlèvent le pictogramme et le rangent dans sa boite), pour d’autres cela peut juste être une case à cocher après chaque activité.

 

EAM PIERRE BONHOMME

85, Avenue du Général leclerc
BP 16 – 92340 Bourg-la-reine

Aller au contenu principal